Bonheur où te caches-tu?

Qu’est-ce que le bonheur? Être belle, avoir du fric, une bonne santé, une belle maison et être bien entourée? Si c’était le cas, les personnes jolies, à l’aise, en forme, vivant dans un bel environnement et bien entourées seraient heureuses. Ce n’est pas le cas, certaines se suicident ou sont dépendantes (alcool, drogue, jeu, dépendance affective etc.) malgré leur situation enviable.

Je me dis parfois, avec tout ce que j’ai enduré, la vie m’en doit une et que j’ai droit au bonheur. Eh bien non! Bien que mon souhait soit légitime et dû, ça n’a aucun impact sur sa réalisation. La vie ne nous doit rien. Elle met des outils à notre disposition et nous laisse libre de nos choix qui seront judicieux ou non en fonction de nos aspirations, de notre ténacité et des moyens que nous prenons pour y arriver. Certains ont beaucoup d’outils et ne font rien, d’autres font des choses magnifiques avec presque rien.

Il arrive que, consciemment ou non, nous répétons les mêmes schémas qui font en sorte que les résultats que nous obtenons soient insatisfaisants. Il est vain de ne rien changer, de répéter les mêmes erreurs et d’attendre un miracle qui tombera du ciel ou le prince charmant qui prendra notre bonheur en charge. Ce qui est certain c’est que si nous changions de recette, nous aurions un résultat différent.

Plus nos attentes sont élevées, plus nous risquons de déceptions. Le bonheur n’est pas une porte mais un escalier que nous devons faire l’effort de monter une marche à la fois.

On peut perdre sa santé, sa fortune, sa beauté, sa maison et ceux qui nous aiment et qu’on aime mais on ne peut pas perdre son attitude face à la vie. Est-ce que je suis comme une mendiante passive qui attend qu’un bienfaiteur lui offre LE bonheur ou est-ce que je suis proactive en investissant des efforts et en prenant des risques pour créer mes bonheurs?

Et si la recherche insatiable du bonheur, qui me rend si malheureuse, dépendait de mes attentes? Et si je me libérais de mes attentes qui me bouchent la vue, je verrais peut-être que tous les ingrédients sont là qui attendent que je fasse enfin quelque chose avec eux.

Il suffit souvent d’une épreuve pour réaliser que nous avions tout ce qu’il faut pour être heureux mais que nos attentes nous empêchaient d’en profiter. Le bonheur n’est pas une destination mais le trajet.

Besoin d'une transfusion de courage?

Blandine se déplace dans votre organisation pour éveiller et motiver vos troupes.

Réserver une conférence

Blandine Soulmana

Blandine Soulmana

Auteure et conférencière professionnelle

Qui est Blandine Soulmana ?

Arabe de par son père et européenne de par sa mère, Blandine a vécu une enfance extrême. Mariée à 15 ans et maman à l’adolescence, femme battue et emprisonnée, privée de son enfant, elle a su se reconstruire et partir à la conquête d'elle-même et du monde.

Depuis plus de 15 ans, Blandine est conférencière Québec. Ses conférences et consultations portent sur la résilience, l'importance de parler de sa souffrance, de développer son optimisme, de retrouver l'enthousiasme de vivre, d'arriver à pardonner et parfois de trouver le chemin pour se reconstruire.