Le pardon dans le processus de rupture

Et si la fin signifiait le début d’autre chose?

On refait surface peu à peu, mais il reste un fond d’amertume qui nous gruge. On ne peut sortir du trou noir de la rancoeur sans pardonner.

Pardonner demande de la sagesse, de la grâce, de la maturité et oblige à prendre des décisions difficiles. Un petit pardon demande plus d’effort qu’une grande vengeance.

Et si le pardon nous permettait de mieux nous connaitre, de découvrir nos capacités, de développer notre confiance en soi et de faire ressortir notre potentiel inconnu? La vulnérabilité fait alors place à une nouvelle énergie, la notre, qui est porteuse d’espoir. Cette lueur, si elle est bien entretenue, peut devenir éblouissante et éclairer notre vie sous un jour nouveau.

Prochaine étape : Le beau défi

Conférence sur la dépendance affective

Blandine se déplace dans votre organisme pour éveiller et motiver vos membres.

Réserver une conférence

Blandine Soulmana

Blandine Soulmana

Auteure et conférencière professionnelle

Qui est Blandine Soulmana ?

Arabe de par son père et européenne de par sa mère, Blandine a vécu une enfance extrême. Mariée à 15 ans et maman à l’adolescence, femme battue et emprisonnée, privée de son enfant, elle a su se reconstruire et partir à la conquête d'elle-même et du monde.

Depuis plus de 15 ans, Blandine est conférencière Québec. Ses conférences et consultations portent sur la résilience, l'importance de parler de sa souffrance, de développer son optimisme, de retrouver l'enthousiasme de vivre, d'arriver à pardonner et parfois de trouver le chemin pour se reconstruire.