La maladie : le deuil de la santé ne doit pas éteindre l'espoir

Chaque être humain a eu, ou aura des épreuves à surmonter, des deuils à faire, car vivre c'est improviser, au jour le jour, avec ce qui arrive.

Bien sûr il y a des étapes inévitables face à un mauvais tour du destin : le choc, le déni, la douleur, la culpabilité, la colère avant d'arriver à l'acceptation et à la reconstruction.

Il ne faut surtout pas perdre de vue que ce sont là des étapes. Les étapes sont un temps d'arrêt avant de reprendre la route, une distance entre deux lieux et une évolution vers quelque chose de différent. Il y a certes des choses que je ne peux plus faire, mais il y en a des nouvelles que je peux découvrir ! Il y a des projets que je devrai abandonner ou modifier, mais il y en a d'autres que je peux développer.

Il est important de s'entourer de gens positifs, de faire des activités qui nous sont agréables et nous procurent du plaisir tous les jours. La science fait des progrès constants. Il y a une cinquantaine d'années, le diabète était une maladie qui laissait peu d'espoir. Aujourd'hui, les diabétiques peuvent aspirer à une vie normale.

Il faut nourrir l'espoir et affamer le découragement.

Conférence Le lâcher-prise libérateur

Blandine se déplace dans votre organisme pour éveiller et motiver vos membres.

Réserver une conférence

Blandine Soulmana

Blandine Soulmana

Auteure et conférencière professionnelle

Qui est Blandine Soulmana ?

Arabe de par son père et européenne de par sa mère, Blandine a vécu une enfance extrême. Mariée à 15 ans et maman à l’adolescence, femme battue et emprisonnée, privée de son enfant, elle a su se reconstruire et partir à la conquête d'elle-même et du monde.

Depuis plus de 15 ans, Blandine est conférencière Québec. Ses conférences et consultations portent sur la résilience, l'importance de parler de sa souffrance, de développer son optimisme, de retrouver l'enthousiasme de vivre, d'arriver à pardonner et parfois de trouver le chemin pour se reconstruire.